Haut de page

Au Sémaphore cet été, on mont(r)e le son

publié le 20.06.2018
© Bruno Saussier
© Bruno Saussier

Jusqu’au 31 août, l’espace culturel départemental Le Sémaphore, à Cancale, accueillera une exposition sonore de Rodolphe Alexis.

Adepte du field-recording, la pratique de l’enregistrement environnemental, l’artiste a séjourné à cinq reprises, entre novembre 2017 et juin 2018, au Sémaphore de la Pointe du Grouin. Histoire de puiser l’inspiration dans cet espace naturel départemental. « Un lieu que je ne connaissais pas, très puissant en énergie. A chaque fois, j’ai été saisi par la beauté du paysage. »

Au cours de ses résidences, Rodolphe Alexis a imaginé une scénographie mêlant carte postale sonore, installations diverses et proposition artistiques à partir des captations d’images, et de sons qu’il a réalisées avec l’aide de collégiens cancalais. « Nous avons fait de la phonographie, comme si nous prenions des photos avec un micro. »

Le résultat sera à découvrir tout l’été avec les yeux et les oreilles. « Avec les élèves, nous avons travaillé sur la construction culturelle du paysage. Ce qui est donné à voir, à entendre et la pluralité des visions qu’ils ont de leur propre territoire. » À partir du relief de la réserve biologique de l’île des Landes, l’artiste a imaginé une partition pour violoncelle et violon qui sera diff usée par hautparleurs. Il a également fabriqué un nuancier à partir des dessins et photos réalisés par les jeunes Cancalais.
 

Plus d'infos

Jusqu'au 31 août au Sémaphore Pointe du Grouin
14-19h sauf le samedi
Entrée libre